Partir en voyage et échapper au quotidien pour faire de nouvelles découvertes et comprendre à nouveau le monde: c’est le désir qui accompagne constamment les travailleurs intellectuels urbains, autant que leur agenda Outlook surchargé.

La manufacture de sacs zurichoise FREITAG a décidé de résoudre ce dilemme grâce à l’externalisation et envoie deux chroniqueurs d’exception en voyage pour nous permettre d’y participer, nous-qui-restons-à-la-maison-flûte! Le Grand Tour FREITAG est semblable aux voyages de formation des siècles derniers mais avec les moyens d’aujourd’hui (médias, technologie, règlements de vacances).

Un processus de sélection tout sauf démocratique a désigné nos deux Grand Touristes: le photographe Jörg Koopmann et le journaliste Michael Hugentobler. Début mai, les deux voyageurs se sont acheté un vélo pliant, un billet InterRail et une Carte Blanche pour le choix des itinéraires et des thématiques et maintenant, ils se trouvent quelque part en Europe – sans autre but ni mission que de nous parler de temps en temps de leurs détours, de leurs rencontres et de ce qu’ils ont découvert. Nous avons déjà entendu parler de la promenade la plus dangereuse du monde et nous nous réjouissons d’en savoir plus sur la solution au problème énergétique de l’humanité, le peuple le plus antipathique du monde et autres petites et grandes surprises.

Au Grand Tour

Plus histoires