Le premier film de notre initiative non-commerciale TARP BLANCHE est là !

TRUCKIN’ – LE FILM

Dans le style classique des dessins animés Looney Tunes, le film fait le lien entre une histoire fraternelle poignante et un mélodrame sur les camions. En cinq courtes minutes, on nous raconte l’histoire passionnante de la création des premiers sacs FREITAG, mais pas que. Comme toute œuvre significative, TRUCKIN‘ s’intéresse également aux grandes questions humaines, mais aussi aux poids-lourds et à l’économie circulaire : d’où venons-nous ? Où allons-nous ? Et comment sont faits les petits camions ?

TARP BLANCHE – L’INITIATIVE

Cinq artistes de l’animation expliquent le processus de production de FREITAG tels qu’ils le conçoivent. « Tarp Blanche » est une série de cinq courts métrages qui sortiront cette année, et qui comportent tous 100 % de liberté artistique, 100 % de divertissement, et environ 53,258 % de vérité.

Découvrez les détails concernant les projets à venir.

NEIL STUBBINGS – LE CRÉATEUR

Neil est un réalisateur primé de films d’animation. De nationalités suisse et britannique, il vit à Zurich. Pionnier dans son domaine en Suisse, il est le fondateur de l’agence de design motion LeMob. Neil a recours à des styles et des personnages d’une incroyable diversité. Neil Stubbins est le premier artiste de TARP BLANCHE avec son film TRUCKIN'.

Pourquoi êtes-vous devenu motion designer ?
J’ai suivi une formation de graphiste, mais je me suis vite ennuyé. Comme j’ai toujours été intéressé par les images animées et les effets spéciaux, c’est tout naturellement que je suis devenu motion designer.

Quels sont vos effets spéciaux préférés ?
Les effets spéciaux des années 80. Ils étaient faits avec des caméras et des maquettes et de vrais éléments. Ils n’utilisaient presque pas d’effets spéciaux informatiques. De nos jours, tout est fait avec des ordinateurs et trop d’excès. Je pense que les effets spéciaux trop parfaits et trop exagérés ont beaucoup perdu en charme.

Comment avez-vous abordé le film Tarp Blanche pour FREITAG ?
Cette idée de camions élevés comme des cochons, je l’avais en tête depuis assez longtemps. Tout ce qu’il me restait à faire, c’était de trouver le reste de l’histoire.

Making-of

Quelle a été votre première étape lorsque vous vous êtes penché sur le projet ?
J’ai dû trouver les personnages principaux. Dans ce cas là, il s’agissait des camionneurs, qui représentent évidemment les frères FREITAG. Et puis il y avait les camions à des stades précis, à savoir bébés, adolescents et adultes. Ensuite, j’ai construit le monde dans lequel l’histoire se passe. La conception de la ferme et lambiance générale de tout le film.

«Cette idée de camions élevés comme des cochons, je l’avais en tête depuis assez longtemps.»

Où avez-vous trouvé linspiration pour créer ce monde ?
L’histoire se déroule en Suisse, j’ai donc essayé de créer une version exagérée, voire presque kitsch de ce qui m’entoure.

Quelle était lidée derrière la greyscale identity ?
Au final, le film traite des sacs FREITAG. Les sacs ont un look très particulier. Je voulais qu’ils se démarquent dans le film. J’ai donc utilisé du noir, des gris et du blanc pour réduire l’environnement. J’aime bien le look des dessins animés américains des années 30 où tout était en noir et blanc. Ce style était parfait pour mettre en valeur le design coloré des sacs.

«D’abord, il y a eu une ébauche très grossière sur une serviette. Heureusement, je ne l’ai pas perdue !»

Quelle a été votre technique pour créer les camionneurs ?
D’abord, il y a eu une ébauche très grossière sur une serviette. Heureusement, je ne l’ai pas perdue ! L’idée des camionneurs m’est venue entre 1 et 3 heures du matin. Le lendemain, j’en ai fait une jolie version 2-D. Finalement, j’ai décidé de tout concevoir en 3-D, mais avec un aspect vintage 2-D.

Combien de temps avez-vous travaillé sur le projet ?
Le film dans son ensemble m’a pris entre 600 et 700 heures.

Quelle est votre partie préférée du film ?
Après tant d’heures passées sur ce film, c’est très dur de juger. Je suppose que ma partie préférée est le style noir et blanc, car tout est en couleur de nos jours.

LES SANS COULEURS

Par TRUCKIN' nous étions inspirés d’assembler les plus beaux sacs sans additifs couleur et de vous les présenter dans notre Shop online.